Une Française dans l’espace, Yolaine de la Bigne & Claudie André-Deshays

Posted on 8 juin 2011

6


Première cosmonaute française, Claudie André-Deshays vient de revenir sur terre après un vol de seize jours dans l’espace.
Elle a tenu son journal de bord où elle a noté ses observations, ses émotions, ses difficultés, ses expériences médicales, son existence à bord de la station Mir avec ses six compagnons. Ce document, qu’elle a livré dès son atterrissage, constitue la dernière partie de cet ouvrage, fruit de la rencontre de deux jeunes femmes aux états d’esprit et aux vies radicalement différentes. Curieuse de tout, Yolaine de la Bigne, journaliste à France-Info où elle assume la piquante rubrique quotidienne « Quelle époque épique », a voulu savoir comment une Française a pu devenir cosmonaute et comment elle a vécu les onze ans qui se sont écoulés entre sa sélection et son envol.
Ainsi s’est-elle attachée, avec la participation étroite de Claudie André-Deshays, à raconter la vie de cette jolie Bourguignonne, née au Creusot en 1957. Bachelière à quinze ans, intelligente et tenace, travaillant jour et nuit comme médecin et chercheuse scientifique, elle a été sélectionnée en 1985 pour, partir dans l’espace. Tout en expliquant l’univers fabuleux, du spatial, les progrès de la médecine, la pollution qui valse au-dessus de nos têtes ou les projets de voyage vers Mars, Yolaine de la Bigne narre la vie de Claudie André-Deshays, les épreuves de sélection, la formation de cosmonaute, sa vie quotidienne à la Cité des Etoiles et la belle histoire d’amour qui a accompagné son aventure spatiale…



Auteurs : Yolaine de la Bigne & Claudie André-Deshays,
Edition : Plon
Parution : 09/1996, Pages : 250, Prix Indicatif : 10,00 €, ISBN : 9782259184960

 

 

Présentation

Claudie André-Deshays, devenue Claudie Haigneré en 1999 après avoir épousé Jean-Pierre Haigneré (autre gloire de l’aérospatiale Française), est une femme d’exception. Passionnée, bucheuse, talentueuse, elle a relevé les défis les uns après les autres tout au long de sa vie et de sa carrière. En 1996, à la suite de sa première mission spatiale, la journaliste Yolaine de la Bigne lui consacre une biographie agrémentée d’interventions de Claudie et présentant à la fin de l’ouvrage un court carnet de bord de son vol. C’est cet ouvrage que je vous propose aujourd’hui de découvrir.

Tout commence dans le Creusot, ou la très jeune Claudie montre bien vite un goût prononcé pour les études et un caractère déjà bien trempé. Si elle a des prédispositions certaines pour les études, c’est également une bucheuse acharnée, préférant et de loin, les livres et l’école aux jeux avec ses petits camarades. Résultat, elle empoche son baccalauréat avec mention à l’âge de 15 ans. Sportive accomplie elle trouve également le temps de s’adonner pleinement à la gymnastique et à la course. Son bac en poche elle quitte la cellule familiale et se lance dans des études de médecine. Ses cours dans les universités de Dijon et de Paris l’amène à décrocher son doctorat de médecine en 1981, elle a alors 24 ans. Elle se spécialisera ensuite en médecine du sport, en médecine aéronautique et spatiale et en rhumatologie avant d’obtenir un Diplôme d’Etudes Approfondies (DEA) de biomécanique articulaire et physiologie du mouvement en 1986, puis un Doctorat ès Sciences (option Neuro-Sciences) en 1992. Sa carrière scientifique débute elle en 1985. Sa volonté et sa soif d’apprendre lui permettront de mener en parallèle une carrière de médecin rhumatologue à l’hôpital Cochin durant huit ans et un poste de chercheur au laboratoire de physiologie neuro-sensorielle du CNRS. C’est d’ailleurs à l’hôpital Cochin qu’une petite annonce du CNES recherchant des scientifiques pour de futures missions spatiales va considérablement bouleversée sa vie. Claudie saisie sa chance et rempli bien vite son dossier de candidature. Commence alors un très long parcours de sélection. Qui la mènera par deux fois vers les étoiles…

L’ouvrage est bien documenté et l’on sent que la journaliste a fait beaucoup de recherches. Bien sur cette aventure de Claudie dans les étoiles n’est pas complète car elle s’achève à la fin de sa première mission spatiale. L’auteur nous livre bon nombres d’anecdotes sur les séjours de Claudie à la cité des étoiles et sur sa formation. Cependant j’avoue avoir été un peu décontenancé par la structure de l’ouvrage. Entendez par la que j’attendais une réelle biographie de la dame, complète et autant exhaustive que possible. Cet aspect est abordé bien évidemment, mais je dirais succinctement, comme toile de fond. L’auteur prend en effet le parti pris d’aborder et de présenter au lecteur l’aventure spatiale. Gageure en 250 petites pages. En s’éparpillant ainsi on obtient au final quelques informations biographiques sur Claudie, ainsi qu’un état des lieux des procédures et entrainements préparatoires au sein de l’agence spatiale Russe dans les années 80. Pas déplaisant bien évidemment, mais trop hors sujet en ce qui me concerne et c’est bien dommage. Ce n’est malheureusement pas les 25 dernières pages regroupant le carnet de bord de Claudie durant son premier vol qui rattrapent cet acte manqué.

L’histoire continue

Si le livre s’achève en 1996 sur la belle réussite de la mission Cassiopée, l’aventure de Claudie ne s’arrête pas là, loin s’en faut. En 1999 elle intègre le Corps des Astronautes Européens de l’ESA. En 2001 elle remontera dans un module Soyuz, cette fois ci à destination de la Station Spatiale Internationale pour la mission Andromède. Entre 2002 et 2004, elle entre en politique et devient ministre déléguée à la recherche et aux nouvelles technologies, puis ministre déléguée aux affaires Européennes entre 2004 et 2005. En 2006 elle est nommée administratrice de la Cité des sciences et de l’industrie. Depuis janvier 2010 elle préside l’établissement public Universciences, regroupant la Cité des sciences et de l’industrie et le Palais de la découverte. Quitter le service actif et l’aventure spatiale pour la politique et l’administration d’établissements publics, voilà qui a du être un choc !

 

Extrait de « Une Française dans l’espace »

 

 

Publicités
Posted in: Espace